View Single Post
Old
11-05-2003, 05:17 PM
  #19
deandebean
Registered User
 
Join Date: Jan 2003
Location: Gatineau, câlisse
Country: uriname
Posts: 8,679
vCash: 500
Quote:
Originally Posted by mark0v
JOUEUR CLUB PJ B P PTS +/- PUN AN DN BG BE (D) PCTG

YANIC PERREAULT MON 13 5 2 7 4- 8 3 0 2 0 21 23.8
MIKE RIBEIRO MON 13 3 4 7 2- 8 1 0 1 0 17 17.6
SHELDON SOURAY MON 13 5 1 6 2 4 2 1 0 0 31 16.1
JOE JUNEAU MON 13 1 5 6 3 2 0 0 1 0 12 8.3
ANDREI MARKOV MON 13 1 5 6 5- 4 1 0 0 0 17 5.9
RICHARD ZEDNIK MON 13 2 3 5 1- 12 0 0 2 0 35 5.7
DONALD AUDETTE MON 13 1 4 5 5- 6 0 0 0 0 26 3.8
MICHAEL RYDER MON 13 1 4 5 0 6 0 0 0 0 33 3.0
ANDREAS DACKELL MON 13 2 2 4 2 4 0 0 0 0 10 20.0
STEPHANE QUINTAL MON 13 1 2 3 4 2 0 0 0 0 11 9.1
STEVE BEGIN MON 10 1 1 2 1 6 0 0 0 0 14 7.1
MARCEL HOSSA MON 12 1 1 2 2- 8 0 0 0 0 15 6.7
JASON WARD MON 12 1 1 2 1 15 1 0 0 0 10 10.0
PATRICE BRISEBOIS MON 13 0 2 2 1 0 0 0 0 0 17 0.0
CRAIG RIVET MON 13 0 2 2 6- 14 0 0 0 0 16 0.0
RON HAINSEY MON 7 1 0 1 1 4 0 0 0 0 10 10.0
NIKLAS SUNDSTROM MON 9 0 1 1 0 8 0 0 0 0 6 0.0
JAN BULIS MON 13 0 1 1 1- 4 0 0 0 0 27 0.0
CHAD KILGER MON 1 0 0 0 0 2 0 0 0 0 1 0.0
GORDIE DWYER MON 2 0 0 0 0 7 0 0 0 0 0 0.0
CHRIS HIGGINS MON 2 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0.0
MATHIEU GARON MON 3 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0.0
DARREN LANGDON MON 4 0 0 0 1- 9 0 0 0 0 1 0.0
FRANCIS BOUILLON MON 6 0 0 0 1- 5 0 0 0 0 3 0.0
JOSE THEODORE MON 10 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0.0

+4 for quintal ....best stats of the team for the +-

c'est peut-etre toi qui devrait prendre ta retraite comme '' analyste ''
Ou bien tu es un employé des relations publiques de l'organisation, ou bien tu es un journaliste obnubilé par des stats et qui ne connaît absolument rien au hockey, ou bien tu es un francophone qui ne jure que par ses compatriotes. Ou bien, pire, tu n'as jamais joué la position de défenseur.

Stéphane Quintal est le chouchou des médias parce qu'il est "media friendly". Il a la cote. Je le sais, j'ai été journaliste dans le milieu sportif et je connais la faune.

En général, les journalistes de MOntréal connaissent pas ou peu le hockey. Le seul qui a du vécu, c'est Pierre Ladouceur. Les autres se convainquent entre eux de la qualité de certains. J'ai déjà été sur la galerie de presse. Tu serais étonné de constater à quel point ces gars-là doivent discuter entre eux pour déterminer la qualité d'un individu. Souvent, ils attendent les commentaires de l'entraîneur avant de juger du travail d'un joueur, question de se faire rassurer sur leur opinion.

Dans le cas de Quintal, les stats ne disent absolument rien. Il joue avec le défenseur qui a accumulé le plus de points chez le Canadien depuis le début de la saison. Prends hier soir: Souray compte un but à égalité numérique. Quintal est sur la glace. Il récolte un +1 pour ça, alors qu'il n'y est pour rien.

Quintal est lent. Lent comme ça se peut pas. Il ne possède aucune vision d'ensemble de la glace. Il a appris, avec les années, que lorsque dans le doute, on fout la rondelle par la baie vitrée. Rien de plus pire pour les ailiers. Être lent, ça peut être compensé par un jeu de position solide. Hélas, depuis deux semaines, Quintal est souvent pris à contre-pied, creux dans sa zone. Il gaffe continuellement. Il cafouille, il hésite. Par ailleurs, il ne frappe plus personne. À preuve: il n'a que 2 minutes de punition depuis le début de la saison. Quand un défenseur reconnu pour son jeu robuste a deux minutes seulement à son actif en plus de dix matchs, ce n'est pas parce qu'il est discipliné; c'est parce qu'il ne s'implique pas physiquement.

En avantage numérique, Quintal est archi-nul. IL n'a jamais été un dieu du jeu de puissance, mais il a déjà mieux paru. Prends hier. L'offensive se déploie en début d'avantage numérique. Ses coéquipiers y vont avec une formation en losange (un seul arrière au centre à la ligne bleue, deux ailiers à la hauteur des cercles rouges et un homme devant le filet). Son jeu: il doit passer à l'un des ailiers pour "ouvrir" la boîte défensive. D'autant plus qu'il a un adversaire à trois pieds de lui. Or, Stéphane, lui, décide qu'il doit tirer. Pas un tir du poignet. Non, un lancer frappé. Devine ce qui est arrivé: il frappe les jambières du gars devant lui, qui n'en demandait pas tant!

Si l'on résume: il est lent, il prend de mauvaises décisions offensives, son positionnement fait défaut, il ne s'implique pas physiquement. Et il ne se bat même plus! Résultat: il ne fait pas le travail. Pourquoi? Parce que Stéphane Quintal n'a jamais été mieux qu'un sixième défenseur. À MOntréal, on l'aime parce qu'il est "media friendly", mais ailleurs, il ne faisait pas le poids. Cette année, il approche de la retraite (si elle n'a pas déjà sonné!). On préfère l'utiliser plutôt que de rappeler un jeune qui, certes, fera des erreurs, mais ne pourra être pire au plan de la robustesse, du contrôle de la rondelle et de l'avantage numérique. Tout simplement parce qu'il s'appelle Quintal plutôt que Smith.

deandebean is offline